Poissons, consolidant et ichor

Depuis la mise à jour 2.1 (du 28/10/2020), certaines recettes ont changé. Les poissons, l’ichor et le consolidant pour la pierre ne s’obtiennent plus de la même manière. Voici les nouveaux procédés.

Les poissons

Ils sont très utiles puisqu’il permettent non seulement de les manger mais surtout de fabriquer de l’huile en les mettant dans un pressoir.

Avant la mise à jour, il suffisait de créer des nasses et de les mettre à l’eau pour qu’au bout d’un certain le poisson apparaisse.

Il faut maintenant mettre dans les nasses des larves ou des poignées d’insectes.

Voici avec les larves:

Pou rappel, pour obtenir des larves il faut mettre du compost dans un tas de compost. Pour obtenir du compost il faut mettre dans un tas de compost, des fibres, de la viande putride et de la poudre d’os.

Voici avec les poignées d’insectes:

Pou rappel, les insectes se récoltent dans les buissons. Lorsque vous utilisez une faucille pour récupérer des fibres, vous récupérez des insectes en même temps.


L’ichor

Autrefois l’ichor s’obtenait en cuisinant les poissons, notamment les peu appétissants (bleus), gros générateurs d’ichor.

Aujourd’hui le procédé ne fonctionne plus:

Il faut maintenant le récolter sur certains monstres comme les araignées avec une pioche:


Le consolidant pour pierre

Le consolidant pour pierre est primordial car il permet de transformer la brique en brique durcie. Sans consolidant pas de construction en tiers 3.

Avant la mise à jour, le consolidant s’obtenait avec de l’ichor et de la ficelle. La recette a complètement changé, il faut désormais de la fibre et de la résine.

Voici ce que ça donne dans un chaudron:

La fibre est bien entendu récoltée avec une faucille (ou à la main).

Quant à la résine, elle peut soit être fabriquée dans un séchoir. Elle apparait quand l’écorce est utilisée sur le bois.

Soit récoltée sur les arbres (pas les secs) avec une pioche:

Ce patch apporte son lot de changements. Ceux-ci, notamment les poissons et le consolidant sont essentiels à connaitre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*