Le pillage

Cert article est essentiellement destiné aux joueurs débutants. Il va vous guider dans le pillage d’une base car cette tache doit être effectuée dans beaucoup de cas très rapidement. Notamment si vous jouez en solo.

Il y a deux types de pillage, celui que effectuez après un raid, et l’autre que vous effectuez dans une base abandonnée.

Si vous venez d’effectuer un raid écrasant, sans possibilité de riposte immédiate (lits détruits, supériorité numérique,…), vous aurez tout le temps de piller tranquillement la base ennemie. D’ailleurs en clan, cela va très vite car chacun peut récupérer des ressources.

Toutefois, si vous avez effectué un raid seul offline, vous n’êtes pas à l’abri que le ou les joueurs de la base attaquée reviennent. Le pillage s’arrêtera alors brusquement. Il est également possible que d’autres joueurs qui n’ont aucun lien avec ceux de la base raidée, viennent se mêler du pillage et tentent de vous éliminer par la même occasion.

Pour le pillage d’une base abandonnée, il ne faut pas tarder non plus, car d’autres joueurs risquent d’être attirée par le butin. Il est courant que les joueurs repèrent les bases qui vont bientôt passer en mode dégradé. Ils risquent alors de se présenter en même temps que vous.

Vider la base ennemie

Chaque joueur ou clan a sa méthode. Beaucoup de clans ou de joueurs fabriquent des coffres géants à l’extérieur de la base. Ils vident au fur et à mesure la base et remplissent ces coffres. Ils auront ensuite tout le temps de procéder à un tri éventuel et ramener le contenu à leur base.

J’ai déjà utilisé cette technique mais il m’est arrivé d’être confronté à un retour de l’ennemi et de ne plus pouvoir m’approcher pour récupérer le butin. Il suffit aux joueurs adverses de faire exploser le coffre pour en récupérer le contenu.

Au fur et à mesure de mon expérience du jeu, je me suis alors adapté et utilisé une nouvelle technique.

Je pille les ressources les plus essentielles et je les amène directement à l’abri. Je fais ensuite un second trajet avec un butin un peu moins essentiel. Puis un troisième etc…

Où est l’intérêt ? Si j’utilise cette manière d’opérer alors chacun de mes trajets s’avère un peu moins intéressant que le précédent. Or plus le pillage dure, plus les chances de me faire surprendre augmentent. Par conséquent, si c’est le cas, j’aurais déjà emmené beaucoup de ressources et surtout les plus chères. Et plus je me fais dépouiller tardivement, moins c’est intéressant pour le joueur ennemi. Ainsi je limite la casse. Bien entendu, je ne suis pas à l’abri de me faire dépouiller lors de mon premier trajet, c’est ce qu’on peut appeler un mauvais karma.

On pourrait penser que cette technique est longue car il faut sans cesse faire des trajets mais ce n’est pas forcément vrai. En effet, le trajet de la base ennemie à la votre peut se faire très rapidement si la base raidée possède en son sein une carte du monde. Et si votre base est proche d’un obélisque, c’est encore plus rapide. Pour le trajet de votre base à la base ennemie, il peut être fait lui encore plus rapidement en posant une paillasse près de la base raidée. Il vous suffira alors de vous suicider pour revenir illico presto près de cette base. C’est bien entendu sous condition de faire vos trajets nus.

Je vais classer ici les ressources à privilégier. Il faut se placer bien entendu en encombrement maximum.

Les ressources essentielles

Je vais lister ici les ressources essentielles qu’il faut récupérer en premier. Il s’agit des meilleurs esclaves, des ressources indispensables à la construction en tiers 3, des ressources pour fabriquer les armures les plus onéreuses, les meilleurs armes et outils et enfin les ressources pour les explosifs. Ce seront les trajets les plus stressants car vous aurez sur vous les ressources les plus précieuses. Soyez donc très prudents et aux aguets.

  • les esclaves nommés.
  • les renforts d’acier, l’acier, le feu d’acier, la poudre de dragon.
  • le métal stellaire: surtout si vous n’en avez plus.
  • la brique durcie: très couteuse et longue à fabriquer. Essentiel si vous fabriquez en Tiers 3 hors glace noire.
  • certaines armes légendaires.
  • les armures légendaires comme celle du Tueur de Dieu.
  • les outils de sang noir: pas toujours simples à obtenir.
  • les piles d’éléments de construction en T3: des piles de fondations, de murs ou de plafonds.
  • les orbes explosives, de gaz, d’huile, flèches explosives. Les champignons et glandes volatiles: j’ai hésité à les placer dans la rubrique ressources secondaires.

Les ressources secondaires

Ce sont des ressources moins précieuses, moins compliquées à obtenir ou à crafter. Elles sont toutefois intéressantes et utiles.

  • les renforts de fer.
  • l’acier renforcé.
  • le goudron: vous servira à faire du feu d’acier.
  • les esclaves T3: si vous faites voler tous vos esclaves nommés, vous serez contents d’en avoir en attendant de capturer des nommés.
  • l’écorce, le bois façonné ou isolé.
  • les peaux: vous pourrez en faire du goudron.
  • la poudre d’or et d’argent: surtout l’or un peu plus difficile à récupérer que l’argent.
  • les poudres de lotus.
  • le soufre: on en trouve beaucoup à la source asséchée mais c’est bien d’en avoir de grosses quantités en réserve car il est très utilisé.
  • le sang noir.
  • les jarres: bien entendu elles sont fondamentales, le problème est qu’on ne peut pas les empiler et elles prennent donc énormément de place dans l’inventaire.
  • le cristal: certaines cavernes en ont en abondance mais vous pouvez les empiler par 1000 et vous en aurez besoin pour faires des poudres de dragon. Il peut également servir à faire du verre pour les potions.
  • les fioles et eaux purifiées: indispensables pour faire des potions de tout genre.
  • la résine: elle n’est pas particulièrement difficile à obtenir mais s’avère plus utilisée depuis la mise à jour.
  • la cendre: ne se trouve que dans le volcan et peut servir à beaucoup de recettes.
  • les fragments de pouvoir.

Les ressources restantes

Il s’agit de toutes les ressources qui restent dans la base et ont une moindre valeur. Si vous en avez le temps et/ou n’êtes pas adepte du gaspillage, vous pouvez aller les récupérer.

  • la pierre, les fibres, le bois, l’ichor, le consolidant pour la pierre, la soie.
  • les armes puissantes et certaines armures: il y en a tellement qu’il faut voir au cas par cas.
  • la nourriture élaborée.
  • l’huile: auparavant très simple à faire. Depuis la mise à jour, elle l’est un peu moins.
  • les ateliers: surtout les versions améliorées.

A éviter

Voilà toutes les ressources inutiles à récupérer. Il s’agit d’une perte de temps et de place dans votre inventaire.

  • les branches: on en récolte beaucoup lorsqu’on farme du bois.
  • les plantes liées au brassage: très peu utilisé et facilement trouvable.
  • le lotus jaune: tellement facile à trouver.
  • les esclaves T2 ou T1: il y en a partout.
  • le cuir et cuir épais: tellement simple à faire.
  • tous les outils non cités au-dessus.
  • les armes peu puissantes.
  • le sang: très facile à faire.
  • la nourriture très simple à obtenir, le gruau.
  • les éléments de construction en T2 et T3.
  • les ossements, chitine, poudre d’os.

Ces listes que j’ai établies sont bien entendu non exhaustives et tout le monde ne sera pas d’accord avec elles pour certains ingrédients. J’en ai probablement également oublié. N’hésitez pas à me le faire savoir. Rien n’est figé, tout est discutable.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*