Notepad++: crypter votre texte avec le module nppcrypt

Ce petit tutoriel va vous expliquer comment crypter vos textes écrits avec l’éditeur Notepad++.

Pour cela, il vous faut un module à ajouter à l’éditeur qui se nomme nppcrypt.

Le dépôt de l’auteur est à cette adresse:

https://github.com/jeanpaulrichter/nppcrypt

La dernière version du module (en 64 bits) peut-être téléchargée ici:

https://github.com/jeanpaulrichter/nppcrypt/releases/download/1.0.1.5/nppcrypt_1.0.1.5_x64.zip

Attention ! Si vous avez installé la version 32 bits de Notepad++ alors il vous faut choisir le module nppcrypt 32 bits. Si vous avez opté pour la version 64 bits de Notepad++, alors c’est le module 64 bits de nppcrypt qu’il faudra récupérer.

Après avoir téléchargé la bonne version, décompressez la.

Copier le fichier nppcrypt.dll qui a été décompressé dans le répertoire C:\Programmes\Notepad++\plugins.

Pour la version 32 bits, il y a une petite différence, le logiciel est en principe installé dans Program Files (x86).

 

 

Créer un document texte et écrivez votre texte. Sélectionnez le et allez dans le menu Compléments, puis choisissez NppCrypt puis Encrypt:

 

 

Une petite fenêtre de dialogue va vous permettre de choisir un type de cryptage (notez bien le type de cryptage que vous choisissez si vous ne gardez pas celui par défaut), puis entrez un mot de passe:

 

Une confirmation de votre mot de passe vous est demandée:

 

Après avoir validé, vous constatez que votre texte est bien crypté:

 

Si vous souhaitez le décrypter, sélectionnez bien la TOTALITE du texte crypté, du début de la balise <nppcrypt….> jusqu’à la fin. Ensuite dans menu choisissez cette fois Decrypt. Entrez votre mot de passe et le mode de cryptage si vous l’avez changé, puis validez. Le texte initial est de retour.

 

Vous pouvez bien entendu sur un même fichier texte, ne crypter qu’une seule partie.

ATTENTION ! Voici quelques recommandations:

  • se souvenir de votre mot de passe
  • notez le mode de cryptage choisi. Certaines informations à son sujet sont mentionnées dans la balise au début du texte crypté.
  • respecter la version du module. Elle est indiquée dans la balise également.
  • attention de ne pas modifier par inadvertance un caractère du texte crypté, sinon vous ne parviendrez plus à le décrypter.

Laisser un commentaire