Les zones dangereuses

La carte du monde de Conan Exiles est vaste. Certaines zones sont plus dangereuses que d’autres. Cette dangerosité ne vient pas toujours de la population hostile qui y demeure mais parfois simplement du climat extrême. Nous allons examiner les zones que je pense être les plus difficiles du jeu. Cet article s’adresse surtout aux joueurs qui débutent dans le jeu. Voici une carte sur laquelle j’en encadré les zones qui me semblent potentiellement dangereuses. Nous ensuite les examiner un peu plus en détail ci-dessous.

La nouvelle Asagarth (zone verte)

Situé dans les Hautes Terres, il s’agit d’un grand village peuplé de nombreux autochtones. Son principal intérêt est justement le potentiel énorme d’asservis et ce dans toutes les professions. Le second intérêt est la quantité d’acier que vous pouvez y farmer sur les habitants.

Mais attention de ne pas se laisser déborder ! Les personnages non joueurs qui s’y trouvent ne sont pas forcément difficiles à éliminer mais ils sont très nombreux et réapparaissent rapidement après leur mort. Il est facile de se laisser dépasser par le nombre d’assaillants et de succomber rapidement. Par ailleurs certains endroits sont exigus et parfois votre personnage peut s’y retrouver coincé. Ce problème peut être compensé par le fait de laisser un lit à l’extérieur pas très loin. Mais attention il m’est arrivé d’avoir même des difficultés pour récupérer mon équipement la population hostile y étant dense à certains endroits.

Les Tertres des morts (zone bleue)

Situé dans la Toundra il s’agit d’un ensemble de grandes huttes reliées les unes aux autres et peuplées. Là aussi le nombre d’asservis possibles est important dont certains nommés sont de grande qualité. Mais ici, même si la zone est moins condensée que la nouvelle Asagarth, les PNJ sont plus résistants et frappent plus forts. Il faut donc faire attention à ne pas se laisser surprendre. Heureusement il y a un obélisque dans le secteur qui vous permettra de revenir rapidement en cas de mort.

La savane (zone violette)

La savane est une partie du désert qui a la particularité d’abriter un grand nombre d’animaux sauvages: éléphants, tigres, rhinocéros,… C’est un lieu incontournable pour farmer des peaux. Mais attention ces animaux sont proches les uns des autres et certains font des dégâts non négligeables. Il n’est pas rare de se faire sauter dessus par un tigre qui surgit des fourrés alors que vous êtes en train de vous attaquer à un éléphant. Le secteur contient plusieurs boss dont le tigre blanc et l’éléphant Claque-Tonnerre. Ces deux là font très mal lorsqu’ils vous frappent.

Le lac gelé (zone rouge)

Il s’agit d’une grande zone froide dans laquelle cohabitent plusieurs espèces d’animaux et ce en grande quantité. Il est très facile de se laisser déborder. En vous dirigeant au nord de la zone, vous rencontrerez les tigres à dent de sable, particulièrement agressifs. Mais plus au nord se trouve également le Temple du Givre, zone également potentiellement dangereuse. Ce n’est pas tant les géants qui s’y trouvent mais plutôt la morsure mortelle du froid qui vous attend si vous ne prenez pas vos précautions avant d’y pénétrer.

Le volcan (zone jaune)

La grande majorité de la population humaine qui y habite ne vous sera pas hostile. Par contre vous rencontrerez essentiellement deux difficultés. D’abord la lave omniprésente qui vous sera fatale si vous y mettez les pieds. Elle l’est également pour votre suivant qui peut y mourir. Si vous êtes prudent cela ne devrait pas poser trop de problème. Mais c’est surtout la chaleur dont il faudra vous méfier sous peine de succomber rapidement. Pensez à vous hydrater fréquemment ou à vous refroidir avec de la glace. Une armure comme celle de la Légion du silence vous protégera efficacement.

Conclusion

J’ai établi cette liste selon mon expérience du jeu. Mais des joueurs n’auront pas forcément le même avis que moi. Il s’agit en tout cas des endroits de la carte où je suis le plus prudent lorsque je m’y rends.

Laisser un commentaire